[Dossier] Les Dramas, saison Winter 2013 (partie 3)

On va pas se le cacher la société japonaise n’est pas le meilleur exemple en ce qui concerne l’égalité homme/femme, et cela se retrouve également dans les dramas où la plupart nous propose un héros masculin aidé par un second-rôle féminin qui sert souvent plus de potiche qu’autre chose. Pourtant dans cette saison Winter 2013 les femmes sont à l’honneur avec des rôles forts et relèguent même parfois les seconds rôles masculins à de simples pantins. Après Saki et Mielino Kashiwagi je vais aujourd’hui vous présenter 2 dramas avec des rôles principaux tenus par des femmes, et pas n’importe quelles femmes puisqu’il s’agit de 2 des actrices les plus populaires du Japon (Ueto Aya et Toda Erika) !!

- Shotenin Michiru no Mi no Uebanashi
- Itsuka Hi no Ataru Basho de

Voir aussi :
- [Dossier] Les Dramas, saison Winter 2013 (partie 1)
- [Dossier] Les Dramas, saison Winter 2013 (partie 2)


• Titre: 書店員ミチルの 身の上話
• Titre (romaji): Shotenin Michiru no Mi no Uebanashi
• Chaine de diffusion: NHK (tous les mardi à 22:55)
• Theme song: Alone – U-Kiss

Cast :
Toda Erika : Michiru
Kora Kengo : Takei
Emoto Tasuku : Kutaro

Synopsis :
Michiru est une fille tout de ce qui a de plus ordinaire (c’est d’ailleurs le titre du premier episode), elle travaille dans une librairie d’une petite ville de province et fréquente depuis 1 an Kutaro avec qui elle ne se sent pas si bien que ça. En fait c’est surtout avec son amant, Toyomasu, un commercial de Tokyo qui vient dans sa librairie 1 fois par mois, qu’elle s’éclate et se sent réellement vivre.
Juste avant sa « fugue d’ado » sur Tokyo avec son amant elle joue à la loterie avec l’argent de ses collègues… et c’est là que toute sa vie va changer puisqu’elle va gagner le super gros lot à 200 millions de yen.

Avis :
Le synopsis de base parait assez lent et ennuyeux mais c’était juste pour poser les bases. Oui Michiru est une fille ordinaire, avec un boulot ordinaire et une relation de couple « à la japonaise » donc ordinaire. Mais tout va s’accélérer dans l’épisode 2 lorsque sa vie va changer. D’un côté on va donc avoir notre héroïne qui détient un gros pactole d’argent, qui ne lui appartient pas et qui va donc essayer d’échapper à ses collègues (et à la justice ?) et de l’autre l’espèce de carré amoureux entre elle, son copain officiel, son amant et son ami d’enfance… Le dernier mystère est le narrateur de la série, qui nous dit être le mari de Michiru… mais sans donner son nom. Qui est-il vraiment ?

Verdict : Je regarderai, je pense, l’épisode 2, au moins pour voir à quel point le rythme de la série évolue à partir du moment où elle gagne le pactole. C’est un Yorudora, donc le format est assez court (une vingtaine de minutes dans les pubs). Et pour une fois Erika Toda ne joue pas une fille niaise donc ça vaut le coup d’œil ^^

Trailer :

voir le site officiel : https://www.nhk.or.jp/drama/michiru/


Itsuka Hi no Ataru Basho de

• Titre: いつか陽のあたる場所で
• Titre (romaji): Itsuka Hi no Ataru Basho de
• Titre (français): un jour, à un endroit où le soleil brille
• Genre: Drame familial
• Chaine de diffusion: NHK (tous les mardis à 22:00)
• Theme song: Early Springtime – Matsutoya Yumi

Cast :
Ueto Aya : Komoriya Hako
Iijima Naoko : Eguchi Ayaka
Saito Takumi : Iwase Keita
Daito Shunsuke : Komoriya Takayuki

Synopsis :
Le drama est basé sur une nouvelle « best-seller » de Nonami Asa et nous raconte la vie de 2 ex-détenues femmes qui vont tenter de se reconstruire une fois libérées. L’héroïne principale (Komoriya Hako) a causé un fort chamboulement dans sa famille après avoir commis des vols pour le compte de son premier amour (un Host) et être condamnée à 7 ans de prison. Elle ne pourra donc compter que sur elle-même (et son amie Ayaka) pour se construire sa nouvelle vie.

Avis :
Je le dis direct mais ce drama est triste ! A ne pas regarder lorsque l’on est déjà déprimé. A cause de son erreur de jeunesse Hako est vraiment rejetée par sa famille (certains mots sont TRES durs) et sa reconstruction va prendre du temps. Pourquoi regarder ce drama alors ? En deux mots : UETO AYA. Déjà cette femme est juste MAGNIFIQUE (facilement dans mon top 3 des actrices japonaises les plus belles) mais en plus c’est une TRES bonne actrice et elle nous le prouve une fois de plus avec ce personnage torturé et abandonné.

Verdict : Verdict : vous l’aurez compris, j’ai vraiment bien aimé ce drama et le place en N°2 derrière Saki pour le moment. Je vous le recommande donc

Trailer :

3 commentaires

  1. Misaki on 28 février 2013 at 19 h 08 min said:

    je ferai un article final avec l’évolution de mes premières analyses sur les dramas que j’aurai continué

  2. Scylla on 28 février 2013 at 7 h 03 min said:

    Mouais, je reste sur ceux du premier dossier pour l’instant, l’histoire triste ne me motive pas. A la limite la nana qui gagne le pactole, si ça part pas en vrille, tiens-nous au jus quand tu auras vu le second épisode

  3. Allpo on 21 février 2013 at 0 h 21 min said:

    Commentaire inutile

Poster un commentaire

Post Navigation

Previous Post
Next Post