[Dossier] Les Dramas, saison Winter 2013 (partie 2)

Dans le précédent article (Les Dramas, saison Winter 2013 (partie 1)) je parlais du fait qu’il n’y avait de « cassure » entre le monde du cinéma et celui du drama, on retrouve les mêmes noms, mais il y a une autre particularité au Japon : une grande partie des têtes d’affiches ne sont pas des acteurs de métier mais des Idols.
Pour les producteurs des différents groupes ce n’est qu’un moyen supplémentaire d’augmenter la popularité de leurs poulains auprès du grand public afin d’obtenir un retour sur investissement plus tard en terme vente de produits dérivés mais pour certains artistes cela représente bien plus, car ils/elles ont pour but de devenir de véritables acteurs à part entière une fois leur vie d’idol derrière elles/eux, c’est notamment le cas de Maeda Atsuko ou Oshima Yuuko (AKB48). Certains autres (surtout chez les Johnny’s) sont d’ailleurs beaucoup plus reconnu en tant qu’acteur qu’en tant que chanteurs, c’est le cas pour Kimura Takuya (SMAP) et Yamashita Tomohisa (ex-NEWS).

Les Dramas dont je vous propose la chronique aujourd’hui ont misé leur succès dessus puisqu’ils ont attribué le rôle principal à 2 idols particulièrement populaires en ce moment :
- Nobunaga no chef
- Mielino Kashiwagi


800px-Nobunaga

• Titre: 信長のシェフ
• Titre (romaji): Nobunaga no Shefu
• Titre (français): Le Cuistot de Nobunaga
• Genre: Comédie Historique
• Chaine de diffusion: TV Asahi (tous les vendredis à 23:15)
• Theme song: My Resistance – Tashikana Mono by Kis-My-Ft2

Cast :
Tamamori Yuta (Kis-My-Ft2) : Ken
Oikawa Mitsuhiro : Oda Nobunaga
Shida Mirai : Natsu
Gori as Toyotomi Hideyoshi
Inagaki Goro (SMAP) : Akechi Mitsuhide
Cunning Takeyama : Tokugawa Ieyasu

Synopsis :
Basé sur un manga de Nishimura Mitsuru et Kajikawa Takuro, ce drama traite du voyage dans le temps. On ne sait pas encore pourquoi ni comment mais un chef cuisinier du nom de Ken débarque à l’époque de Sengoku. Sengo** quoi ? Mais si vous savez, la fameuse période de l’histoire du Japon dont je vous parle depuis plusieurs podcasts où tous les seigneurs locaux se faisaient la guerre dans le but de prendre le pouvoir sur le pays. Période qui a vu naitre les « 3 unificateurs du Japon » à savoir Nobunaga Oda, Hideyoshi Toyotomi et Ieyasu Tokugawa. Et là on est pile-poil dedans puisque Ken débarquant dans cette période va se faire capturer par le clan Oda et il ne devra son salut qu’au courage de la jeune forgeronne Natsu. Pour survivre il devra démontrer son utilité grâce à ses talents de cuisinier de l’époque Heisei (ère actuelle) !

Avis :
Premier drama d’envergure pour le jeune Kis-My-Ft2, Tamamori Yuta, et il se débrouille pas trop mal dans ce rôle de cuistot doué mais ayant perdu la mémoire sur tout le reste. On est à mi-chemin entre le jidaigeki (drama historique), le drama culinaire et la comédie, le tout étant savamment mélangé pour un rendu agréable à regarder. Chapeau bas à Oikawa Mitsuhiro qui interprète Nobunaga à la perfection ! Ce perso mythique a juste trop la classe !

Verdict : L’épisode 1 a rempli parfaitement son rôle puisqu’il m’a bien donné envie de voir la suite. Je le recommande donc à tous ceux qui veulent en savoir plus sur cette période de l’Histoire japonaise mais sans se prendre trop au sérieux.

Trailer :


• Titre: ミエリーノ柏木
• Titre (romaji): Mielino Kashiwagi
• Genre: Tranche de vie
• Chaine de diffusion: TV Tokyo (tous les vendredis à 00:50)
• Theme song: Shortcake by Kashiwagi Yuki (AKB48)

Cast :
Yuki Kashiwagi (AKB48) : Yuki Kashiwagi

Synopsis :
Kashiwagi possède un pouvoir quelque peu spécial, malgré le fait qu’elle ne s’y connaisse pas vraiment dans ce dommaine elle peut, dès qu’elle touche une personne, apercevoir son futur amoureux. Elle travaille avec ses deux collègues Sato et Konno dans un café, mais en réalité ce sont des « professionels de cassage de couples ». Un peu comme des détectives privés des clients viennent les voir pour leur confier une mission de destruction d’une relation amoureuse contre argent.

Avis :
Le double concept de base est intéressant : avoir des pro de la destruction de relations amoureuses d’un côté + le mystère autour du pouvoir de Kashiwagi. Une fois la base connue, reste à savoir comment le fil rouge (psychologie des persos principaux) va évoluer au fur et à mesure. Je rappelle que c’est un « midnight drama », le budget est donc beaucoup plus restreint et un épisode ne dure qu’une vingtaine de minutes. Dans ce laps de temps ce pilote s’en sort honorablement.

Verdict : pour les non fans de Yukirin/AKB48 l’intérêt du drama chute considérablement mais vu que la durée d’un épisode est courte cela ne vous coûte rien de regarder au moins le premier

Trailer :

 

Tags: , , Idol, Kis-My-Ft2, nobunaga, smap

4 Comments to "[Dossier] Les Dramas, saison Winter 2013 (partie 2)"

  1. Scylla dit :

    Je n’ai pas dis que je n’aimais pas les bons acteurs ^^ mais les idols au Japon, surtout les jeunes, surtout les filles, ont une façon de se mettre en avant qui ressort, des poses, des mimiques, des attitudes. On a l’impression qu’elles sont conditionnées au berceau pour être ce que l’on attend d’elles. C’est peut-être d’ailleurs ce qui vous plait à vous, les hommes, mais moi ça me branche vachement moins !

  2. Misaki dit :

    Faut pas se braquer sur le mot idol ^^ C’est comme les non-idols en fait il y a de TRES BON acteurs idols et d’autres beaucoup moins ^^

  3. Scylla dit :

    J’aime pô les idols !!! Et là tu n’arriveras pas à me convaincre, les dramas ce sera déjà pas mal, les idols tu oublies !!!

  4. Allpo dit :

    Un commentaire dadidadaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :