Review : I am a hero

Je sais que mes compères de Yatta en ont parlé dans un podcast où j’étais absente, mais j’ai tout de même envie de vous parler de « I am a hero ». Depuis des semaines, que ce soit en traînant en librairie ou en ayant fait du shopping pendant la Japan Expo, ce titre me fait de l’oeil. Seulement voilà, je n’ai pas voulu le prendre à sa sortie. C’est donc seulement maintenant que je découvre ce manga résolument seinen.

Il est scénarisé et dessiné par HANAZAWA Kengo. Pour le moment, seuls 4 tomes sont disponibles en France aux éditions Kana (9 au Japon).

Dans « I am a hero », on est au plus proche de Hideo Suzuki, un assistant mangaka de 35ans, un peu spécial, carrément « looser ». Il semble complètement traumatisé quand il fait nuit, et surtout il voit des « choses » que les autres ne voient pas. Il entretient une relation avec Tekko, une autre trentenaire issu du milieu manga, tout aussi particulière que lui, qui ne parle que de son ex et qui ne tient pas l’alcool… Pourquoi voit il ces choses, est ce du rêve ou la réalité ? À nous de le découvrir en lisant ce manga.

Ce que je n’ai pas encore lu mais qui arrive ensuite dans le manga, c’est que Tokyo va sombrer dans le chaos, et c’est à ce moment qu’Hideo va devoir se bouger les fesses pour… devenir un héro.

J’attaque tout de suite le vif du sujet : Waow, quel seinen ! L’indication « pour public adulte » n’aura jamais été aussi nécessaire. C’est véritablement un manga à ne pas mettre entre toutes les mains. Si vous voulez du flippant et du choquant, allez y, foncez sans hésiter ! À lui tout seul, le scénario met dans l’ambiance : un mec qui rentre chez lui et qui danse l’air victorieux qu’il ne se soit rien passé, ce n’est pas commun. On sent qu’Hideo en a gros sur la patate et qu’il n’est pas comme tout le monde. La mise en scène, les personnages secondaires, tout y est pour faire peur aux âmes sensibles comme moi ! Cependant, en lisant le premier tome, on ne sait pas encore où ça veut en venir, pourquoi il est comme ça, pourquoi il se passe des évènements étranges… Mais j’imagine que par la suite, si on ne reproduit pas un Highschool of the dead, on va apprendre les causes de ces choses toutes bizarres.

Côté dessin, OMG ! Si j’étais de nature à crier quand j’ai peur, j’aurai hurler de toutes mes forces. Dès les premières pages, les hallucinations d’Hideo font carrément flipper. Et son comportement des plus étranges est dessiné parfaitement. Les dessins sont tellement bien fait que j’ai eu l’impression de regarder un film en lisant, j’ai même eu de la musique angoissante dans la tête à certain moment en voyant des images à faire froid dans le dos. Bref, c’est la première fois de ma vie que je suis aussi bouche bée suite à une lecture. Sur ce coup là, I am a hero a fait fort, très fort, je connais dorénavant mes limites quant à l’aspect trash des dessins, je ne pourrais pas faire plus que ça.

Pour conclure, c’est MA révélation de MA rentrée manga, un vrai coup de fusil en pleine tête, et pour sûr, je lirai la suite, mais cette fois, pas avant d’aller me coucher.

Si vous souhaitez voir un trailer du manga I am a hero, rendez sur sa page dédiée sur le site de Kana.

Caroline

Tags: big kana, HANAZAWA Kengo, horreur, i am a hero,

2 Comments to "Review : I am a hero"

  1. Akabarasan dit :

    Merci pour ce gentil commentaire. J’aime bien « résultat une avalanche de mention… » en effet, j’y ai même perdu quelques followers, va savoir ! content que le manga t’ait plu !

  2. JC dit :

    J’ai vu un tweet de Caroline vantant ce manga, intéressé je demande plus d’information. Résultat une avalanche de mention encensant le manga.
    Deux jours plus tard, j’ai acheté, dévoré tous les tomes disponible.
    En voyant la couverture/le résumé on pourrai se dire que c’est un genre de Walking Dead, le contexte a beau être semblable le perso principale est plus proche de nous, moins « heros », plus peureux on l’accompagne dans la découverte de ce nouveaux monde bien flippant.
    Merci a Caroline, pour cette belle découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

Podcast à portée d'oreille !!!