Japan Expo 2012 : Samedi

Salut les Otakus !

 

On est déjà samedi et j’ai des images plein la tête, mais aujourd’hui c’est du sérieux, on arrête la déconade ! Pour ce qui ne le sauraient pas encore, le samedi c’est un peu comme le métro parisien, mais au lieu d’avoir des wagons pleins, ce sont les allées qui sont bondées et dans lesquelles on a du Mal à se déplacer. J’imagine toujours les cosplayeurs avec des costumes un peu large ou qui ont du volume, ça doit être une guerre de tous les instants pour pas qu’il finisse en papier maché. Hier soir j’ai terminé mon article a 2h20 du matin et le temps de faire le choix dans les photos et d’uploader tout ça sur le site … Ben je dois bien admettre que j’ai pas beaucoup dormis, mais ça valait le coup car je suis rentré chez moi à 23h après le concert de Flow, je vous laisse lire mon article d’hier pour les détails. En plus en arrivant, Sephyross avait fait un peu de courses et on s’est fait péter le bide à coup de rosette, de saucisse sèche et de tomates cerises, du coup ça compense la fatigue.

D’ailleurs en partant à 7h30 ce matin je pensais franchement voir plus de monde dans le RER, mais vu que c’est le week end, y’a plus toutes les personnes qui bossent et faut admettre que les entrées préventes ne rentre qu’à 9h dans la convention donc il semblerait qu’on ai trouvé un timing plutôt bon pour arriver sans rencontrer trop de monde.

Je commence cet article dans le RER pour éviter de dormir encore moins de 5h cette nuit, ça pourrait m’éviter de m’écrouler comme un vieux flambi périmé qu’on aurait ouvert et jeté du 25eme étage.

BREAKING NEWS

En fait en sortant du RER on s’est rendu compte qu’on était dans le seul wagon qui n’était pas plein et encore respirable, ça devient un peu plus logique quand on sait que c’est le samedi à la Japan Expo.

BREAKING NEWS

 

Puis aujourd’hui c’est aussi le jour où on enregistre notre épisode de Yatta ! Et ça c’est la grosse fiesta ! L’année dernière on avait fait un Cross-Over avec nos amis de Bakast et de Gaijin TV pour parler un peu de la manière dont nous avions rencontré le monde japonais et les mangas, puis de la vision qu’on avait sur ces derniers.

Du coup pendant cet épisode spécial on a donné nos coups de cœur et nos coups de gueule pour cette année puis Akabarasan nous a posé quelques questions sur la convention en général histoire que les avis s’opposent avant qu’on accueille certains de nos auditeurs pour qu’ils nous parle, eux, de leur coups de cœur de la convention.

Je remercie au nom de toute l’équipe tous ceux qui ont participé directement ou indirectement à l’émission (Sauf Philippe car lui c’est vraiment un gland), ça nous a fait vraiment plaisir que vous passiez nous voir et que vous nous parliez de ce que vous avez aimé.

 

On a cru qu’on allait arriver en retard à la finale de l’European Cosplay Gathering mais comme l’organisation est aussi bien arrangé que la nôtre et du coup on a terminé l’enregistrement en retard, on est arrivé en retard dans le hall de la scène principale, et la comme par magie le Cosplay venait seulement de se lancer et le présentateur (dont vous aurez des nouvelles sous peu sur le blog) annonçait les différents pays participants. Du coup on a pu prendre le temps de se mettre dans le carré Presse et on a profité des pauses entre deux Cosplay pour manger. Et encore une fois pour cet évènement je dois admettre que les différents participants se sont défoncés pour le concours et on a eu droit à un spectacle d’une rare qualité, vous verrez les photos dans la galerie à la fin de l’article. Mais ça fait partie de ces choses que je veux demander aux organisateurs de la Japan Expo ou même à l’association Epic qui gère toute la partie Cosplay de l’event, c’est pourquoi on a pas les enregistrement des évènements comme ceux la, je pense que si les cosplayeurs passent sur scène c’est qu’ils n’ont pas vraiment peur de la photo ou de la vidéo, du coup ça serait vraiment interessant d’avoir accès à ces vidéos et je suis quasiment certains que des gens seraient prêt à payer (moi le premier) pour un pack contenant les différentes conférences ou les différents concours de Cosplay qu’il y a eu durant la JE/CC. Mais je n’hésiterais pas à poser la question car je ne vois pas ce qui bloque ce processus.

 

J’ai ensuite été voir le stand d’Ototo (C’est la branche plus mainstream de Taifu) pour prendre contact avec eux car ils ont des séries qui méritent d’être lu (Spice and Wolf et Samidare par exemple, dont je vous ferais des articles sur le blog prochainement) et du coup ça a été une rencontre super agréable, on a pu discuter un peu des sorties du moment et des tendances, du coup je m’en suis même tiré avec des titres un peu plus chauds, hentai ou approchant mais ce salopard de Dewey m’a piqué tous les titres funs, donc je compte sur vous pour l’engueuler si ça n’arrive pas rapidement !

 

On est de retour dans le hall de la scène principale pour la conférence sur « Mr Urasawa », Oui je le mets entre guillemets et je rajoute le Mr car il le mérite. Pour ceux qui ne le conaissent pas, c’est le papa de Monster, Billy Bat, Pluto et bien d’autres, ça fait maintenant 30 ans qu’il exerce son métier et il a plus d’une corde à son arc. On a eu la chance de le voir interpréter en live une musique de Bob Dylan à la guitare et à l’armonica. Par contre pour ce qui était de la conférence avec les questions réponses de la personne en charge de l’évènement, je dois admettre qu’il a brillé par l’inintérêt des questions posées mais parfaitement rattrapé par les réponses d’Urasawa. Mon avis sur la conférence n’est pas super objectif car je n’ai pas pu assister à la totalité, non non je ne suis pas parti, on ne m’a pas viré … J’ai juste … pioncé. La fatigue s’accumulant ça a été difficile de rester éveillé malgré l’intérêt que je portais a ce que disait Urasawa. Mais une ambiance calme ou personne ne cri, des lumières uniquement sur scène et par moment des morceaux de musique calme, j’ai pas tenu le coup et j’ai dormi quelque chose comme 30 minutes. J’en suis pas super fier, mais je dois admettre que ça m’a fait du bien, ça m’a rechargé les batteries pour la fin de journée et du coup ce troisième jour de Japan Expo ne s’est pas terminé comme un tableau ou je serais l’équivalent humain d’un slime qu’on aurait mis au four thermostat 9 pendant 4 heures.

 

Après cette dure journée c’était l’heure d’aller manger avec toute l’équipe de Yatta (Et cette crevure de Sephyross que je suis forcé de trainer partout avec moi, d’ailleurs faut que j’aille le faire tatouer et vacciner), soirée viande, soirée Hippopotamus ou on a tous déconné autour d’une grande tablée de 10, on est difficilement passé inaperçu … Entre Dewey qui essaye de vendre Crevard2.0 à la serveuse, qui rassure que le reste des personnes va arriver « dans 10 minutes », je ne parlerais pas des blagues graveleuses de Captain Johnson et de Sephyross qui ont presque empêché Misaki de finir son plat, une demoiselle quelques tables plus loin qui a dû nous trouver tellement drôle qu’elle riait plus fort que nous (Et pourtant je peux vous promettre qu’on a mis le boxon), Akabarasan qui piquait du nez. Autant vous dire que c’était loin d’être triste ce restaurant et ça faisait longtemps qu’on avait pas eu l’occasion de se retrouver tous ensemble comme ça. Merci les copains.

 

Allez, ce soir je fais court et je vous dit à demain pour ce dernier jours de Japan Expo en compagnie de vos glandus préférés.

Je vous laisse tout de même la galerie photo de cette journée.

 

Allpo

 

Tags: , ECG, Hippopotamus, , Naoki, , , Urasawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Podcast à portée d'oreille !!!