Les dessous de Yatta : Comment c’est de l’intérieur ?

Un billet qui n’a pas grand chose à voir avec ce dont vous avez l’habitude, mais j’espère que ça vous intéressera de connaitre un petit peu l’envers du décor.

Comment se fait un épisode de Yatta ?

4 épisodes d’un coup, ça oblige à pas mal d’organisation. D’abord au niveau des dates, elles ne sont pas choisies au hasard. Elles sont majoritairement dictées par mon emploi du temps, étant l’esclave d’un emploi du temps très capricieux, bien loin du traditionnel « lundi vendredi 8-12 / 14-18″. Ensuite il faut pouvoir monopoliser une journée ENTIERE pour le podcast. C’est pour çà que nous sommes rarement 5 autour de la table.

Une fois que la date est posée, on regarde si un invité est dispo, puis un crée un Google Docs pour centraliser le programme du futur podcast, et que chacun puisse y accéder.

C’est pas vraiment un secret, on parle de ce qui nous intéresse.

La partie suivante (en italique) est ma méthode à moi, mais connaissant certains, je suis sur qu’ils ou elle gèrent différemment.

Pour la partie Manga, personnellement, je regarde les prochaines sorties de manga sur une durée d’environ 6 semaines. Si un ou plusieurs titres m’intéressent, je les note et m’arrange pour les obtenir ou grâce à nos contacts ou tout simplement en allant chez mon libraire favoris.

N’ayant pas vraiment besoin de me soucier de la partie culture où je n’ai qu’à intervenir, je regarde juste le sujet pour me renseigner un minimum pour ne pas trop avoir l’air d’un low au moment de l’enregistrement du podcast en question.

Il reste la partie « Jeu Vidéo », pas trop dur, un peu d’actualité marquante et quelques heures sur un jeu. Le sujet est vite trouvé.

Et ma bête noire : « la partie Divers »… NOOOOOOON !

Vous n’imaginez pas le nombre de sujets que j’ai envie de mettre dedans, mais qui sont recalées car elles ne correspondent pas à ce que les gens veulent entendre, ou qui n’ont rien à voir avec notre sujet.

Heureusement, Dieu inventa les invités ! Il faut dire que ça aide pas mal, vu que l’invité en question doit avoir son temps de parole et donc, j’ai moins de chose à dire… ouf ^^.

On fixe finalement une heure (théorique) de début d’enregistrement et la machine est lancée.

Le jour J, on mange un petit peu, histoire de tenir. On parle de sujets dont on aurait aimés parler au micro, on lit les mails et commentaires que l’on aurait loupé. On feuillète les mangas des autres, on touche un peu au jeux si on a un petit peu de temps (ok, c’est rare).

Et, une fois que le matériel est en place, et que le live fonctionne enfin… on peut enfin enregistrer.

Malgré le fait que ce podcast représente une part très importante de mon temps de loisir, je prend un plaisir é-nor-me à retrouver mes copains et à partager ma passion avec vous. C’est un truc de fou quand on peut en croiser certains sur un salon ou discuter via le réseau.

Je pense parler au nom de toute l’équipe : chaque mois c’est avec impatience que j’attends le prochain podcast et j’espère vraiment que vous prenez autant de plaisir à nous écouter que nous à la faire.

A très bientôt.

 

 

 

7 commentaires

  1. Laurent on 30 novembre 2011 at 14 h 39 min said:

    Merci la voix Mystère… Non mais c’est vrai il participe et il n’est même pas crédité dans les animateurs, c’est un scandale !
    Bon, faut peut être que j’écoute le dernier moi…

  2. LaVoixMystere on 29 novembre 2011 at 22 h 12 min said:

    Le canidé est très content de participer à chaque épisode de Yatta, il s’exprime simplement quand les membres se font la bise, il n’aime pas les voir partir.
    Bon de temps en temps il monte la garde et aboie dès qu’un intrus entre dans son champ de vision :p

  3. Laurent on 28 novembre 2011 at 10 h 51 min said:

    Dewey, je n’évoquais pas tant les problèmes techniques (d’ailleurs je m’aperçois que l’émission a beaucoup progressé en qualité de son avant même son intégration à Freepod !) mais de débat sur le choix de sujet, de maitrise du temps, etc…
    Mais c’est vraiment sympa d’avoir un peu de coulisses !

  4. Geetsuya on 28 novembre 2011 at 1 h 28 min said:

    Dite, Je me demandais si une partie supplémentaire pouvais être faite.

    Je viens souvent aux lives et entre chaque enregistrement il y a pas mal d’avis qui part de gauche à droite, je me souvient rapidement de la discution sur l’ipad où Captain johnson avait bien mis son grain de sel, et que je trouvais vraiment intéressant.
    Et tu le dis toi-même tu aimerais pouvoir parler de chose qui n’ont pas de rapport avec le thème du podcast.

    Vous devriez peut être créer la rubrique « Hors-Sujet » !

  5. Dewey on 26 novembre 2011 at 18 h 38 min said:

    Effectivement Laurent, ça roule presque toujours sans accros.Si je me souviens bien, a part 2 problèmes techniques qui nous ont obligés à réenregistrer une partie ou comme il y a peu de temps une partie qui n’a pas été enregistrée (mais qui a profité aux otaku du live), on a pas eu de soucis majeurs en une trentaine d’épisodes enregistrés

  6. Laurent on 26 novembre 2011 at 18 h 25 min said:

    Mais c’est la gruge si les animateurs commentent ! Bon c’est vrai que tu nous en dis un peu mais que du coup ça attise la curiosité… On aurait aimé voir le stock de blagues Carambar d’Allpo ou le fouet du Capitaine, voir l’opinion du charmant canidé qui participe activement à chaque podcast…
    Après on aimerait avoir aussi le point de vue de Misaki sur sa préparation de la partie culture.

    Par contre, on a l’impression que tout roule sans accro et ça, ça me parait bizarre…

    Continuez dans la lancée des derniers !

  7. akabarasan on 26 novembre 2011 at 18 h 14 min said:

    Ton article est trèsssss intéressant ! Tu dévoiles les coulisses de Yatta sans trop en dire C’est parfait.
    Je suis plus que ravie d’avoir rejoint l’aventure, je crois que je ne vous remercierai jamais assez. Pour moi on est une famille dorénavant !

Laisser un commentaire

Post Navigation