Anime : Claymore

Classé dans Animé 3 Commentaires

Voilà un petit moment que je n’avais pas parlé d’anime sur le blog. Pour le coup, je triche un peu en vous publiant une chronique rédigée à l’époque pour mon propre blog, mais si souvenez vous, il y a fort fort longtemps, je roulais pour mon propre compte, maintenant, je suis une Yatta jusqu’au bout des ongles Bref, revenons à nos pigeons. Ayant un peu critiqué le manga Claymore dans mon dernier article Jeudi Confession, j’avais envie de me rattraper un peu en parlant de l’anime que j’ai littéralement adoré !

Côté « technique », l’anime a été diffusé en 2007 au Japon et a été produit par le studio Madhouse (qui a également fait Death Note). Il compte 26 épisodes d’une  vingtaine de minutes. Il me semble que ça n’a jamais été diffusé en France, ni sur une chaîne, ni en simulcast, et c’est bien dommage.

Avant de vous parler de l’histoire et de mon avis sur cet anime, voici l’opening de Claymore :

L’histoire de Claymore se passe dans un monde médiévale où des démons, les Yoma, attaquent les êtres humains. Ce sont des créatures effrayantes. Les Yoma ont la capacité de prendre forme humaine, afin de berner les populations, c’est notamment ce que l’un d’entre eux fait dans le village de Raki, un jeune garçon. Résultat des courses, le Yoma en question a attaqué son grand frère, a ensuite pris son apparence, après ça il a tué toute sa famille. Raki se retrouve donc orphelin. Pour sauver le village, le chef va faire appel aux seules personnes capables d’éradiquer les Yoma, ce sont les Claymores. Ce sont toutes des femmes, qui sont mi démones, mi humaines, et qui sont classées par numéro de 1 à 47, la numéro 1 étant la plus forte et  la 47 la plus faible. Dans la série, on va suivre la Claymore qui s’appelle Claire, elle est la numéro 47. C’est elle qui va intervenir dans le village de Raki. Etant donné qu’il n’a plus de famille, il décide de suivre Claire partout où elle va. Au début elle refuse, mais finalement elle va le prendre en temps que cuisinier, afin de justifier en quelques sortes sa présence. Claire est considérée, en tant que Claymore, comme un monstre, qui peut perdre ces moyens à tout moment. Comme les Claymores sont mi humaines mi démones, si elles perdent leur capacité à maitriser leur coté démoniaque, elles peuvent se transformer en définitivement en Yoma…

Ce que j’aime particulièrement dans cet anime, c’est qu’une relation fusionnelle va naitre entre les deux personnages qui sont Claire et Raki. Mais c’est très loin des relations où tout est beau, tout le monde il est gentil, c’est une relation unique, sombre, même un peu triste. On apprend au fur et à mesure qui sont véritablement les Claymores, leur passé etc… Je conseille vivement, mais il faut avoir le moral pour regarder

Posté par Akabarasan   @   22 novembre 2011 3 Commentaires
Tags : claymore , madhouse , yagi norihiro

3 Commentaires

Commentaires
nov 25, 2011
13 h 42 min
#1 Misaki :

Je l’annonce tout de suite je n’ai pas l’anime de Claymore mais étant donné que la version papier est une de mes séries préférées actuelles je voulais tout de même donner mon avis dessus.

A son arrivée sur le marché il a tout de suite été catégorisé comme une sorte de Berserk-bis en moins bien. Alors certes le monde est moins vaste, les dessins sont moins réussis mais la trame scénaristique qui se met en place est vraiment intéressante. Et cela prends même un tout autre envol dans les derniers tomes avec les complots révélés au sein de l’organisation.
Le seul petit défaut pour moi est que les Claymores se ressemblent toutes un peu et que ce n’est pas forcement simple de souvenir de chacune lorsque plusieurs mois se sont écoulés entre plusieurs tomes.

Sinon je ne sais pas jusqu’où tu es allé dans l’animé caro mais dans l’oeuvre originale la relation entre Claire et Raki est asez anecdotique au fur et à mesure de l’histoire (surtout après leur séparation).

nov 25, 2011
16 h 01 min
#2 Numero 9 :

Personnellement j’ai adoré cet animé. Je trouve l’ambiance un-peu dark fantasy mortelle. L’histoire est vraiment sympa mais c’est vrai qu’elle se développe plus par la suite dans le manga. L’animé s’arrête au tome 10 il me semble (avec une fin alternative foireuse).
Moi je n’y voit pas du tout un « Berserk bis moins bien » pour la simple et bonne raison que je n’aime pas du tout Berserk (trop glauque pour moi. J’aime bien le sang mais y’a des limites ^^), alors que Claymore c’est juste Dark ce qu’il faut. Avec de la bonne baston, des machinations, des sentiments (les relations entre certaines claymores sont plus intéressantes, je trouve, que cele entre Raki et Claire).
Sans oublier qu’on parle de filles en combinaison moulante avec des grosses épées qui découpent des monstres, ça vaut le coup rien-que pour ça .
Bref, pour moi c’est vraiment super manga.

Trackbacks to this post.
Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»

Cloude designed by WebdesignIn conjunction with Free MMORPG Games , CD Rates , Fat Burning Furnace Trial.