Yatta#19 Le Jeu Vidéo “en fait”

Classé dans Podcast 4 Commentaires

 

Vous pouvez donc le télécharger en DDL au liens suivant : ICI ou sur Itunes !

 

C’est la fin de l’été, le soleil a fait sa pute tout l’été, il est donc largement temps de reprendre le chemin du boulot en notre compagnie.

On commence, comme d’habitude avec la partie Jeu vidéo.

Nous sommes en compagnie de : Caroline (les filles d’abord bordel !), Misaki, Captain_Johnson, Allpo, Dewey et nos deux invités Psyko_phoenix du podcast Zikbox qui nous fait l’honneur de revenir (il est dingue?!) et Philippe de Bakast (qui ne sait pas encore ce qui l’attends).

Tout d’abord, Misaki et Allpo nous parlent de leur expérience sur le jeu L.A. Noire

Ensuite Caro tente tant bien que mal de nous faire partager son amour pour les oiseaux, les frondes et les cochons verts… La licence Angry Birds !

Et enfin, La 3DS… console ratée ou non ? Miyamoto avoue que sa console n’est pas aussi bien que les actionnaires l’auraient espérés. Et un petit zoom sur Zelda 3DS : Ocarina of Time.

N’oubliez pas de commenter (itunes, blog, facebook) !

Posté par Dewey   @   24 août 2011 4 Commentaires
Tags : 3ds , angry birds , LA Noire , , rockstar game , rovio ,

4 Commentaires

Commentaires
août 25, 2011
14 h 11 min
#1 Groboss :

J’ai adorer « quand tu joues à Tetris, c’est que t’est triste ». Bon podcast mais essayez d’être un peu plus sérieux…

août 25, 2011
19 h 53 min
#2 Bastien C. - Doc Unco :

Bonjour à vous, oh grands podcasteurs !
J’aimerai revenir sur quelques points du podcast:
Sur LA Noire déjà, qui est certes un très bon jeu mais surtout dans le concept. Explication de point de vue :
- Les missions annexes qui sont certes bien scénarisées mais qui sont totalement scriptées dans le sens où l’on ne peut, par exemple, pas faire de tirs de sommation à moins que la mission ne la prévoit, en l’occurrence moins de 10 missions… Lors des courses poursuites à pied on ne peut pas toujours sauter sur les gens pour les mettre au sol ou prendre une voiture pour renverser le(s) fuyard(s).
- Les missions principales sont quand à elles très répétitives dans leur démarrage : on en se lèvera jamais en pleine nuit pour aller sur une affaire, on attendra toujours le matin d’aller au poste, prendre ses petites infos et partir sur les lieux du crime.
- Les mafieux sont quand eux très mauvais en terme d’IA lors des gunfights où ils ne savent, juste, pas viser… Moi je serai chef de gang je referai un tour au pole-emploi vérifier les critères d’embauche.
- En ce qui concerne toute la partie sur le passé de Cole, je n’en ai juste pas vu l’intérêt, effectivement on cerne un peu mieux le caractère du personnage, et encore, mais en terme d’utilité dans le scénario c’est vraiment très léger!
- Le système d’interrogatoire est très bon dans le principe mais les animations faciales (juste parfaites et je suis d’accord avec vous repasser sur autre jeu par la suite est assez difficile) justement trahissent trop facilement notre interlocuteur, il y a juste à s’attarder sur sa boucle une fois qu’il a fini de discuter et hop c’est bon.
- Le mode permettant de n’avoir aucune aide au niveau des indices est juste essentiel à mes yeux, je n’aurais juste pas supporter entendre une musique en passant à côté de je ne sais quoi et ainsi me dire « oh y a un indice là ! » Le fait que le chroniqueur l’ait platiné aussi rapidement est je pense du en parti à ça, après il est peut être très bon, je ne sais pas. Mais sans cette aide, faire en 5 étoiles toutes les missions est vraiment difficile.
- le fait que les passant t’esquivent obligatoirement quand tu tentes de les écraser est un peu dommage.

Je pense avoir fait le tour de ce que j’avais à dire sur ce jeu, il est bon oui, mais on sent vraiment que le développement a été difficile et que les développeurs n’ont pas pu aller jusqu’au bout de leurs idées. Un jeu en demi teinte donc pour moi malgré une ambiance incroyablement immersive, une animation faciale à tomber par terre et un scénario plutôt bien ficelé même si un peu mou du genou.

En ce qui concerne Angry Birds, qui est effectivement un très bon jeu, il n’en reste pas moins un jeu très classique : ce que je veux dire par là c’est que des jeux flashs avec de très bons concepts et un très bon level design il en existe une tripoté. Celui ci à juste su se démarquer grâce à un chara design excellent.

Pour la 3DS:
- On ne compare pas des ventes de consoles de salon par rapport à des ventes de consoles portable, ce n’est pas le même marché.(mais vous l’avez rappelé)
- On ne compare pas non plus les prix de vente d’une console sortie il y a 20 ans comme le GameBoy à une 3DS, il faut tenir compte de l’inflation (mais vous l’avez également rappelé)
- Certes la console visait plus ou moins les hardcores gamers, mais on ne vise pas les hardcores gamers avec des jeux pourris car désolé, mais aucun jeu du lancement n’était vraiment bon et avec suffisamment de challenge pour des HG.

Et je viens de faire une pause pour manger dans l’écriture de ce pavé (césar) ce que je n’aurais pas du faire XD

Sur ce je vous laisse et je vais m’empresser d’écouter vos autres podcasts ! Continuez vous êtes très drôle et intéressant !

PS : Pensez à laisser la pauvre Akibarasan parler sans lui couper la parole, elle ne tient jamais plus de 20 secondes… : (

août 27, 2011
15 h 42 min
#3 Caroline :

Merci Bastien pour ton long commentaire Toutes tes remarques sont pertinentes et cela fait plaisir que tu aies pris le temps de commenter cet épisode.
Face à 6 mecs, c’était difficile de parler, mais je remercie Psyko_Phoenix de m’avoir défendu. Mais bon qui aime bien chatie bien, ils m’ont boen taquiné. La prochaine fois je m’imposerai plus ^^

août 30, 2011
17 h 33 min
#4 Misaki :

Salut à toi Bastien, merci d’avoir pris de ton temps pour nous faire ce long commentaire !

Que dire à part que je suis 100% d’accord avec toi sur L.A. Noire. C’est d’ailleurs ce que j’ai dis dans ma chronique : c’est un très bon jeu mais qui n’est pas exempt de défauts :
- effectivement c’est dommage que dans les missions annexes on ne soit pas plus libres dans nos actions, qu’on ne puisse pas sortir notre arme quand bon nous semble et qu’au final la fin de la mission ne termine quasi systématiquement par la mort du brigand.
- je suis également d’accord avec toi sur le début monotone de chaque début de mission. Toutefois les dernières missions avec Jack Kelso innovent un peu en ce sens (sans oublier un des DLC où la mission commence lorsqu’on est en voiture avec son coéquipier)
- Par contre contrairement à toi j’ai trouvé que les flashback sur la guerre étaient intéressants pour en savoir plus sur ses relations avec Jack Kelso, l’étudiant en médecine, le type au lance-flamme, etc…
- le défaut de l’exagération des mimiques faciales est souvent cité mais si cela n’avait pas été le cas le jeu aurait été vraiment beaucoup plus dur. Et la technologie de modélisation du visage aurait même perdu de son sens.
- je confirme j’ai utilisé l’aide sonore pour platiner le jeu

Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»