« Magi », génie ou tempête de sable ?

Classé dans Manga 0 Commentaires

Alakazam, sésame ouvre toi ! Shinobu Ohtaka nous envoi en Asie, comme beaucoup de manga, mais ce coup-ci, il nous fait sentir les épices et le sable chaud des terres d’Arabie.

Non, ce n’est pas un manga tiré de la série télévisée des années 80 (Maguy) avec la radasse blonde qu’on a supportés durant notre enfance (8 saisons et 333 épisodes quand même wahou) ni pour des bouillon cube…

Revenons à nos légendes. En ouvrant le premier tôme de « Magi » je m’attendais à trouver des tapis volants, des génies / djinns. Je n’ai pas été déçu.

Synopsis officiel (Kurokawa) :

Aladin est un jeune garçon étrange qui ne se sépare jamais de sa flûte. En effet, elle abrite Hugo, un géant à la force surpuissante. Aladin va faire la connaissance d’Ali Baba qui voit en cette flûte magique un chemin rapide vers la fortune et la gloire. Les deux compagnons partent explorer de mystérieux labyrinthes qui attirent les aventuriers de tout le pays.

Bon, ok, je ne suis pas spécialiste des 1001 nuits, mais il me semble qu’Aladin n’a jamais rencontré Ali Baba auparavant.

(#private Joke pour les fans de Disney: « Jafar j’suis coincé ! »)

Autant le dire tout de suite, je n’ai pas vraiment accroché à l’univers. Cette critique est donc, comme toujours, très personnelle et n’engage que moi, j’attends votre avis dans les commentaires.

Le chara design est sympa, le rythme est régulier, mais il y a un truc qui me chagrine, ou ça va trop vite, ou j’ai rien compris, mais parfois je n’arrivais plus à suivre. (rappel : je suis blond, donc pas aidé par la génétique).  Je préfère préciser tout de suite, ça n’a rien de brouillon.Le personnage d’Aladin est un enfant qui a des réactions parfois un peu trop bébé à mon goût, j’ai probablement été influencé par la version Disney où ce personnage est déjà adulte. J’ai apprécié les annotations super pour bien comprendre certains détails de ce monde, ça aide franchement à rentrer dedans.

La première partie du premier volume, bien que nécessaire, est celle qui m’a le plus ennuyé, j’ai largement préféré quand le tandem Ali Baba et Aladin est constitué.

Pour moi, il ne faut pas s’arrêter à la lecture du premier mais poursuivre au moins jusqu’à la dernière page du second avant d’abandonner.

Les deux premiers volumes sont dispo depuis le 7 Juillet chez Kurokawa.

Posté par Dewey   @   22 août 2011 0 Commentaires
Tags : magi , magie , , Shinobu Ohtaka

0 Commentaires

No comments yet. Be the first to leave a comment !
Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»