Purikura

Classé dans Culture , Vie du Podcast 3 Commentaires

Purikukoi ??? Mais qu’est ce que c’est que donc que cette affaire ? Le purikura est un vrai phénomène au Japon : c’est une cabine type photomaton qui permet de prendre des photos rigolotes, avec des fonds colorés, des dessins à rajouter, bref, une bonne façon de s’éclater entre amis. Pourquoi je vous en parle ? Parce qu’Allpo, Dewey et moi avons pu le tester pour la première fois ce weekend. Je ne mentionne pas Misaki, puisqu’il connaissait déjà très bien cette activité, ayant été au Japon.

Les différences avec les photomatons classiques qu’on peut trouver partout en France sont nombreuses à commencer par la taille, le but du jeu étant de s’éclater entre potes, il faut qu’on puisse y rentrer à plusieurs, ainsi on peut être entre 6 et 8 dans une cabine de purikura. Une fois dedans, on peut entendre de la Jpop, autant vous dire que ça nous change des cabines pour nos photos de permis ou de passeport… Ca nous met de suite dans l’ambiance et on a envie de se lacher. De là, on peut choisir différents types de fond et de photo « toute prête » avec dessins, paillettes et compagnie. Là, c’est le début de la folie, on tape la pose, on ne s’arrête plus de rigoler et de faire les débiles (bah oui, on est quand même des grands malades chez Yatta). Après 5 minutes de tordage dans tous les sens, on passe ensuite dans la cabine de retouche.

Mais qu’est ce qu’on doit y faire ? Eh bien il s’agit de choisir 4 photos principales à retoucher. Au choix, on peut rajouter : du texte de différentes couleurs, des tampons de toutes les formes/toutes les tailles, des bordures etc… Tout ça, avec un timer, bah oui il ne faut pas abuser, la machine a eu un ENORME succès lors de la soirée et il y avait une queue monstre pour y accéder (c’est surement le cas aussi au Japon et aux conventions, pour info, à la JE 2011, il y avait environ 45 minutes de queue pour faire des photos). Lorsqu’il n’y a personne dans la cabine de prise de vue quand on fait les retouche, le timer se coupe. Une fois les 4 photos principales customisées, on peut choisir des photos bonus (s’il reste du temps bien sûr), elles seront imprimées en plus petits sur la planche de photo. Pour finir on choisit le format et le nombre de photos que l’on veut et plus qu’à attendre 3 minutes le résultat.

Il y a très peu de machines en France, moins de 5 si je ne m’abuse, mais quel éclate !!! C’est la société JapanPix qui a fournit ce service, cette même cabine était d’ailleurs présente à la Japan Expo, et sera présente à Paris Manga. Pas envie d’attendre les prochains event manga ? Bah qu’est ce que vous attendez, ruez vous au Manga Café n°2, au 9 Rue Primo Levi, dans le 13E arrondissement. Vous aimez d’ores et déjà le concept, alors devenez fan de la page Facebook de Japan Pix et rendez vous bientôt pour une prochaine séance de Purikura

Posté par Akabarasan   @   16 août 2011 3 Commentaires
Tags : , japanpix , manga cafe , photo , purikura

3 Commentaires

Commentaires
août 16, 2011
11 h 51 min
#1 kita59 :

Je n’ai jamais vus de machine à Purikura en vrai, mais je me souviens l’avoir découvert avec love hina. Et je suis deja tombé sur des blogs remplies de photo.
J’ai deja entendu parlé de salle au Japon avec que des machines à Purikura. Bizarre quand France le concert est totalement inconnu.

La GameBoy Camera proposé un peu ce genre de chose, si ma mémoire est bonne ? (mais en résolution de merde)

août 16, 2011
14 h 56 min
#2 Misaki :

Entre 6 et 8 ? On a fait des photos à 10 durant la soirée ahah ^^
En tout cas on est content que notre idée ait plu à autant de monde !!

août 16, 2011
14 h 58 min
#3 Akabarasan :

Oui mais tu as eu qq privilèges ;p Nous on nous avait dit 6 maxi

Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»