Auteur : Kaori Yuki

Classé dans Manga 4 Commentaires

J’ai envie de vous parler d’une mangaka que j’adore particulièrement : Kaori Yuki. Elle a une façon de représenter la gente masculine que j’adore (bah oui, je suis une femme avant tout, qui aime les hommes mystérieux tout ça :p). Je vais vous parler dans les prochaines lignes de quelques unes de ses oeuvres que j’ai littéralement adoré !!! Je vous invite également à découvrir son travail sur le site qui lui est dédié par Tonkam, dans lequel vous pourrez trouver un lecteur en ligne, pour parcourir les premières pages de ses oeuvres et ainsi vous donner envie de lire, ou pas…

Recueil avec Boys Next Door et d’autres courtes histoires :

Vous voulez du sang, des meurtres et du sexe ? Bienvenue dans l’univers de Boy’s Next Door. Un one shot, vraiment très (trop) court. En fin de compte, je pensais lire seulement l’histoire de Boy’s Next Door, mais ce manga rassemble 2 autres histoires courtes de Kaori Yuki, à savoir Devil Inside et When a heart beats. Ces deux dernières histoires sont en réalité encore plus courtes que la première.

Boy’s Next Door :

Avec Lawrence et Adrian, on rentre dans un monde glauque, de prostitution masculine, sur fond d’enfance malheureuse. De drôles de meurtres ont lieu, ceux de jeunes hommes, tous livrés à la prostitution. Lawrence fait partie de ces jeunes qui vendent leur corps, mais hélas, c’est loin d’être un choix. Malgré tout, il va vouloir s’en échapper, et va connaitre le véritable amour, en la personne d’Adrian, un instituteur, ayant eu une enfance plus que tourmentée.

Kaori Yuki arrive à nous faire s’attacher au jeune Lawrence et à la passion qui l’habite. L’amour est là, et d’une telle force qu’on voudrait un jour vivre de tels sentiments. Elle arrive à aborder la notion de prostitution masculine et d’amour homosexuel avec un talent incomparable.

Mais … Quelle tristesse que cela soit si court. Cela a été une vraie déception, on reste sur notre fin, on aurait aimé qu’il se passe plus de choses, et cela aurait pu. On s’entend à des histoires de vengeance, et même pas.  Je recommande car l’histoire est géniale, et pour être honnête, je l’ai lu en 25 minutes, et encore, parce que je me suis arrêtée sur quelques répliques sooooo romantiques. Si jamais vous avez un créneau, allez y, c’est permis

Devil Inside :

Un jeune garçon qui fête tout juste ses 16 ans découvre qu’il est l’héritier d’un lourd secret de famille, comme son grand père avant lui, il devient vampire. Depuis sa transformation, de sombres évènements se produisent et a peur que cela soit sa faute, comme il perd conscience de ce qu’il fait dès qu’il se « transforme » et obéit à sa soif. Mais on découvrira qu’il essaie de s’en sortir.

On sent bien en regardant les dessins que cette histoire date, et pas qu’un peu. Elle est sortie en 1988, et fait une trentaine de pages (c’est vous dire comme c’est court). Ce n’est pas la plus sympa des histoires du manga, après avoir lu Boy’s Next Door, difficile de faire mieux. Mais après tout, cela fait un histoire courte pour s’occuper.

When a heart beats :

Tout tourne autour d’une « soirée » qui va mal tourné. Une jeune délinquante devient la nouvelle fiancée d’un homme très riche et très puissant, et profite de son absence pour faire une soirée avec tous ses amis bad guys. Seulement cela va mal tourné, et accidentellement elle va assasiner la future ex femme de son fiancée. Va s’en suivre un chantage pour cacher le meurtre, et on va apprendre qu’en fin de compte, il ne s’agit pas du tout d’un meurtre.

Comme pour Devil Inside, on découvre une des premières histoires de Kaori Yuki qui parait un peu vieillote, après l’histoire de manipulation et de complot est intéressante. Les dessins me font penser à du Nicky Larson ou même les mangas de Sailor Moon, qui commencent à prendre un coup de vieux. Comme pour Devil Inside, on est un peu déçu de lire ça, après l’histoire passionnante d’Adrian et Lawrence. Je ne conseille pas spécialement d’acheter le manga exprès pour cette histoire, mais ce serait dommage de ne pas lire le tome entier.

Le Parfum :

Eh bien, ce n’est pas mal du tout. Une histoire bien ficelée, avec 3 « chapitres » qui s’enchainent parfaitement et nous présente la vie d’un personnage singulier, Kanadé.

C’est un nez, une personne avec un sens de l’odorat surdéveloppé, capable de reconnaitre un nombre illimité d’odeurs. Il se sert bien sûr de son talent pour confectionner des parfums, pour de riches dames de la société, sur commande etc… Il est capable de faire ressentir des émotions incomparables rien qu’avec une senteur, une fragrance, qu’il compose tel un musicien grâce à son orgue à parfum. On découvrira comment les senteurs sont utilisées pour bien d’autres fins que de se parfumer. Ainsi il va « enquêter » sur des affaires de mort étrange et c’est ainsi que l’on va découvrir son passé. Il vis ses aventures auprès d’Anaïs, sa cousine Française, qui n’est pas un modèle de douceur, mais plutôt une brute dans un corps de jolie blonde aux yeux bleus.

Avec cette histoire plus récente (2006), Kaori Yuki nous montre tout son talent. Rien à voir avec ses premières histoires des années 1990, on sent que son dessin est sûr, et l’histoire est beaucoup plus travaillée. Le découpage en 3 chapitres est très sympa et nous montre différentes façons pour Kanadé d’exercer son talent, à la fois pour créer des parfums hors du commun, simplement en voyant une personne quelques instants, mais aussi il est capable de recréer des senteurs à partir de simples souvenirs, et ensuite de faire revenir toutes ces choses oubliées à la surface.

Vraiment, je pense que c’est un manga à ne pas rater, qui se lit vite, et on peut même faire une lecture chapitre par chapitre, dans le cas où vous n’avez pas trop de temps pour lire.

Kaine :

Dans cette histoire, Kaori Yuki nous parle d’une de ses passions : le rock japonais. Ainsi Kaine n’est qu’autre que le chanteur d’un groupe de rock aussi populaire que mystérieux : Endorphines. Une série de suicide se passe parmi les fans, un tragique accident de voiture bouleverse la vie de Kaine et son frère jumeau. On découvre ainsi la vie plus que sulfureuse d’une star du rock, ainsi que tous les coulisses d’une maison de disque plus que douteuse.

Une nouvelle fois, c’est une histoire intéressante, elle m’aurait presque fait penser à The Queen of the Damned (le film) si Kaine avait été un vampire Trève de plaisanterie, cela reste dans le même univers, qui semble cher à Kaori Yuki, des hommes sexy, mais mystérieux, souvent avec un présent ou un passé très lourd. Bref, moi j’adore.

Voilà pour ce dossier sur quelques oeuvres de Kaori Yuki, puisque ce n’est ici qu’un échantillon de ce qu’elle a fait, ainsi je vous parlerai peut être bientôt de The Royal Doll Orchestra qui me tente beaucoup, ou alors de God Child ou encore du Compte Cain. A bientôt !!!

[Archives du blog akabarasan.fr]

Posté par Akabarasan   @   5 août 2011 4 Commentaires
Tags : boys next door , compte cain , god child , kaine , koari yuki , le parfum , , royal dool orchestra ,

4 Commentaires

Commentaires
août 5, 2011
21 h 13 min
#1 Setsuna54 :

je suis un grand fan de Kaori Yuki, et tu as oublié beaucoup de ces oeuvres dont Angel Sanctuary qui est à mon goût son plus grand manga ^^. Si tu ne le connais pas je te le conseil vivement

août 5, 2011
21 h 40 min
#2 Caroline :

J’ai fait la review de ce que j’ai lu, ce n’est pas une liste exhaustive de ses œuvres j’ai envie de découvrir encore plus, merci pour ton conseil, je lirai ça avec grand intérêt ^^

août 17, 2011
11 h 28 min
#3 Setsuna54 :

J’ai enfin lu la totalité de ce que Kaori Yuki a sortie, du moins ce que l’on a en France.
Petit conseil en plus de lire Angel Sanctuary qui pour moi est un chef d’oeuvre, les Contes de Cain ainsi que la suite Gold Child sont également à lire.
Je te conseil à toi ainsi qu’à toute personne aimant ce type de manga, Royal Doll Orchestra du même auteur, qui est également un très bon manga en 5 volumes.

août 17, 2011
11 h 31 min
#4 Akabarasan :

Merci pour tes recommandations, dès que je peux, je me les procure tous j’essaierai de compléter ce dossier au fur et à mesure de mes lectures ^^

Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»