Wolf Guy

Classé dans Manga 11 Commentaires

Une fois n’est pas coutume, je profite de faire un coup de pub à ma librairie manga préférée : Le Bazar du Bizarre (Rue aux Ours à Rouen). Pour la petite histoire, lorsque j’ai envie d’une nouvelle série sans avoir envie de me fouler pour trouver, je demande à mon vendeur favoris et il me trouve toujours une perle rare Le coup de coeur de ce premier semestre 2011 c’est Wolf Guy, une vraie tuerie cette histoire. Le premier tome est sorti en France en Juin 2010, et pour le moment 7 tomes sont sortis, le 8ème arrive chez nos libraires préférés le 17 Aout, dans pile un mois, autant vous dire que vous risquez d’en entendre parler. Nos amis les japonais sont une nouvelle fois chanceux (enfin comme d’hab) puisqu’il y a déjà 10 tomes sortis chez eux. Trève de bavardage, voici le synopsys fournit par Tonkam :

« Mademoiselle Aoshika est une jeune professeur dans un lycée à problèmes. Alors qu’elle rentre chez elle après une nuit bien arrosée, elle croise Akira, un lycéen poursuivit par des voyous. Pourtant, malgré la situation alarmante, il semble étrangement calme… et pour cause, Akira est en fait un loup-garou ! »

Moqueurs en tout genre, dehors, oustttt ! Je vous défend de dire que c’est à la sauce Twilight etc… Certe on y parle d’un loup garou, trop canon qui plus est, mais pas d’amalgamme bidon… Les combats y sont bien représentés, et je trouve que l’on sent vraiment le côté sombre de l’histoire. Mais plutôt que de blablater, je vous laisse regarder ce trailer de présentation (j’adore vraiment quand les mangas sont présentés comme ça !) Enjoy !

Vous n’êtes toujours pas convaincus, alors j’ai de quoi vous prouver que cela peut plaire à tous, et même à mes chers compagnons de Yatta. Je commence par un argument de taille avec la bagarre Dans quasiment chaque tome il y a des combats, de la ptite bagarre entre camarades de classes à la grosse fusillade, c’est violent, et quand il y a du sang, on aime ça chez Yatta. On aime aussi quand il y a du sexe, et dans Wolf Guy, entre la copine du méchant qui a une libido hors norme et Do Aguro (le fameux méchant) qui la prend sans retenu, côté sexe, on est bien servis. Pour les fleurs bleues (un peu comme Dewey…. euh non comme moi) on se laisse facilement toucher par les tourments d’Akira, le beau loup-garou qui n’aime pas les humains, et qui finit par fondre pour sa prof chérie…

C’est surprenant comme tous ces styles peuvent être mélangés dans cette même histoire et pourtant, de la violence au sexe en passant par les émotions, tout se marie à merveille pour donner un résultat fascinant. Hormis le dessin de Do Haguro, qui semble vraiment sortir d’un autre manga tellement il y a un décalage de style dans le trait et la façon de représenter ce personnage, je ne trouve pas de défaut à ce manga.

Je vous invite donc à le lire, le dévorer même et à venir donner votre avis sur notre blog ^^ Et rendez vous le 17 Aout pour le tome 8

Posté par Akabarasan   @   17 juillet 2011 11 Commentaires

11 Commentaires

Commentaires
juil 17, 2011
19 h 44 min
#1 Mel0k :

Ah bah ça donne une faim de loup
AHAH ahaha…. T_T

Bon j’ai craqué en commandant le premier, conquis par les dessins et ce billet.

juil 18, 2011
11 h 14 min
#2 akabarasan :

Eh bien, ça me fait plaisir si je t’ai donné envie de lire Wolf Guy. Surtout, reviens nous mettre ton opinion quand tu auras lu le premier, ça vaut vraiment le coup, j’espère que tu ne seras pas déçu ^^

juil 19, 2011
16 h 26 min
#3 Misaki :

Ton article m’a également donné envie de jeter un coup d’oeil à cette série ^^ Si jamais tu peux ramener le tome 1 pour le prochain podcast… ça peut m’intéresser :p

juil 27, 2011
14 h 55 min
#4 mel0k :

Alors, j’ai lu les 2 premiers et me vla bien un peu déçu.

En quelques mots, voici ce qui m’a dérangé :

Le coté commercial d’abord. pas vraiment d’histoire et de personnages vraiment approfondis, on est plus face à un concept et une histoire brodé autours.

L’histoire des 2 tomes aurait pu être largement raconté en un seul.

Les cases explicatives sur le pourquoi du comment du pourquoi du mec qui est effrayé, d’ailleurs ça se voit puisqu’il est dessiné effrayé mais apparemment c’est mieux de rajouter 3 lignes de textes faussement poétiques pour bien nous dire qu’il l’est. Un peu ce que je viens de faire quoi

Bon je tenterais tout de même le tome 3, on ne s’ennuie pas non plus en le lisant et ça reste divertissant.
Maintenant est-ce que Wolf Guy a vraiment sa place entre mes Coq de combat et Noritaka dans la catégorie baston ? pas sure.

juil 27, 2011
16 h 34 min
#5 Caroline :

@Melok : d’abord merci d’avoir posté ton avis, cela va nous permettre de débattre un peu. Certes, je suis surement emballée pour le côté garçon mysterieux du truc, d’où mon enthousiasme surdimensionné. J’avoue qu’il pourrait y avoir moins de chapitres à l’histoire, mais je pense aussi ça de Death Note qui reste une tuerie.
Ça reste une histoire qui se laisse lire, apres si on cherche du psychologique où du scénario profond, il faudra taper ailleurs que chez Wolf Guy. Je te laisse continuer avec le tome 3 si tu changes d’avis, dis le nous

juil 27, 2011
16 h 47 min
#6 mel0k :

« Certes, je suis surement emballée pour le côté garçon mysterieux du truc, d’où mon enthousiasme surdimensionné »

même le barbu que je suis a failli succomber à ses charmes.
bon je plaisante( si si ) mais justement cette romance très Shojo mélanger dans une base shonen c’est un peu comme chasser deux lièvre à la fois.
On en revient au coté commercial très pesant.

août 7, 2011
19 h 23 min
#7 Gilgrom :

… hum Wolf Guy!
Voir cette présentation de cette oeuvre me choque.
Pourquoi? parce que ce moi aussi a un moment j’y ai cru…
Wolf Guy, ça se commence comme un Shojo (Twilight en plus sombre?) puis on rencontre un héros? qui a du style et qui nous fait bien comprendre qu’il est pas gentil gentil… jusque là tout passe.
L’histoire avance et la surprise apparait : Oh Mon Dieu, c’est violent, ultra violent! Alors comprenez moi bien je ne suis pas pacifiste, oui je préfere les mangas ou la joie règne (amanchu c’est plus mon style)
mais la violence ne me pose pas du tout de problème lorsqu’elle est « expliquée ».
Wolf Guy est une descente au enfer sans passer par la case départ et sans toucher 20000francs. Plus l’histoire avance plus l’auteur plonge le lecteur dans un univers noir (à en croire dans les tome 7+ qu’il utilise des pages noirs et rajoute 3 traits à l’encre blanche)
Le semblant de scénario qui pouvais apparaître dans les premiers tomes disparaît complètement, pour laisser place à un casting de personnages sans aucune âme, et dont la seule présence donne des envies de vomir, on passe de shojo-noir, seinen, a quelque chose d’indescriptible tellement plus rien n’as de sens : les « méchant » passe de personnage particulièrement violent, à des instables psychopathes, avec des tendance schizophrène, satanique, en bref un bon combo d’atrocités …

Hum, je dresse la un portrait vraiment laid de ce mangas mais comprenez moi bien , j’ai adorer le début (c’est pas parfait, je connais mieux…) n’empêche je l’ai dévorer, puis vins le tome 7, et le 8, le 9, le 10 (actuellement au japon). Et tout ce qui fesait ce manga a disparut, le dernier volume étant plus une depiction de ce que pourrais être un combat entre des animaux enrager et cannibale pendant un nuit noire.

Bref âme sensible s’abstenir, et ceux qui espéré voir un jour un scénario accrochez vous parce qu’il existe toujours, mais a du mal a s’imposer devant la folie ambiante.

Bref mot de la fin, les créateur d’Akumetsu (Taifu Comics) ont bien commencé, mais il a du se passer quelque chose au milieu pour les faire haïr le monde a ce point.

août 8, 2011
8 h 22 min
#8 Akabarasan :

Ton commentaire est très intéressant : Au moment ou j’ai commencé le manga, seul les 3 ou 4 premiers tomes étaient sortis (si je ne me trompe pas) j’ai été emballé par le concept, certes avec de la violence gratuite, mais j’ai bien aimé le personnage d’Inugami qui déteste le monde etc… Pris dans le truc, je me suis mise à lire la suite, et notamment les chapitres qui ne sont dispo qu’en scan pour le moment. C’est vrai que je suis un peu déçue… C’est une surenchère de violence, de combats gore, de viol etc… On a bien compris, cela aurait pu être plus rapide, disons que certains chapitres n’ont pas besoin d’être là. Néanmoins, je reste attachée à cette histoire, que je relirai surement d’une traite lorsque tous les tomes seront sortis en France.
Chacun ces goûts, on aime/on aime pas, je reste indulgente face à ce manga ^^

août 8, 2011
11 h 37 min
#9 Gilgrom :

ahah, je compte bien faire de même et tout me relire lorsque le manga sera fini, après tout au milieu de cette abysse noire, on peu toujours apercevoir le fil de rouge de l’histoire se promener, et je compte bien voir jusqu’où il mène.
J’ai vraiment accrocher aux premiers tomes et aux deux personnages principaux, mais je suis révulsé par les « méchant ». Lorsque leur compte sera régler et que le prochain arc profilera son nez j’ai la foi quand au retour de jour meilleur chez Wolf Guy.

Espérons que cela vienne rapidement…

août 8, 2011
11 h 40 min
#10 Akabarasan :

Faut dire que le dessin de Dou est vraiment moche, il y a un tel décalage qu’on le dirait venir tout droit d’un autre manga.

août 8, 2011
22 h 13 min
#11 Gilgrom :

hum, je suis plus gêné par les yeux de psychopathes généralisés, ils ont tous les yeux qui te dise « Lui il va butter qqun d’ici 5 minutes » … même les chiens ont ces yeux la c’est malsain.

Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»