Taboo Tattoo

Classé dans Manga 1 Commentaires

Ce manga de doki-doki est aussi un classique du genre shônen :

Seigi, un jeune garçon bagareur, se fait remettre par hasard une glyphe qui s’imprime sur sa main sous la forme d’un tatouage (un peu comme Captain_johnson mais en moins étendu).

Ce tatouage, s’il est « activé » lui fournira une puissance inégalée. Il fait la rencontre d’un binôme américain, Izzie et Tom, qui chassent les glyphes. Ils vont décider de le garder en vie et en un seul morceaux, pour l’instant en lui proposant de rejoindre la « Lune Bleue », leur unité. Au cours d’un combat contre un autre possesseur de ce pouvoir mystique, il va découvrir que, comme par hasard, il a le glyphe ultime de la mort qui tue : « L’hannihilateur » (on dirait un nom de produit WC ou de Catcheur français) ! Il va falloir travailler dur pour le maitriser !

Je vous rappelle que pour les crevards 2.0, le premier tôme de Taboo Tattoo est proposé au prix de 5€… donc pas cher pour une découverte.

En lisant Taboo Tatto, j’ai trouvé du bien et du moins bien. D’un coté, c’est un peu toujours le même genre d’histoire, le héros, qui obtiens un grand pouvoir et qui va devoir le maitriser afin de sauver le monde d’une guerre imminente. Le lieutenant Izzie étant une femme (bloquée dans le corps d’une ado, ce qui doit plaire énormément à Allpo) je suppose que par la suite il y aura bien une histoire de bisou-bisou avec notre héros… Elle le suit partout, elle décide de ne pas « lui arracher le bras pour récuperer son glyphe », elle arrive à intégrer la même classe que lui, elle va jouer la provocatrice avec Tôko, une jeune fille chargée de veiller sur Seigi, et blablabla… C’est un des aspect qui ne m’a pas franchement emballé car vu et revu. (ce n’est que mon avis personnel… il y en a qui aiment Twilight, love story & co… c’est pas trop mon cas)

D’un autre coté, j’ai bien aimé le coté tatouage et baston, 2 ou 3 plans coquins, je dois pas vraiment avoir envie de réfléchir d’avantage cette après-midi… mais est-ce vraiment un mal ? J’aime bien, je ne sais pas si je continuerai, faute de temps (pas mal de nouvelles séries à lire suite à Japan Expo). Mais pour ceux qui veulent un shônen classique mais efficace pourquoi pas?

Si vous avez aimé le 1, le tôme 2 est déjà disponible en boutique depuis le 6 Juillet.

 

Posté par Dewey   @   13 juillet 2011 1 Commentaires
Tags : , , SHINJIRÔ , taboo tattoo

1 Commentaires

Commentaires
juil 15, 2011
21 h 36 min
#1 didz88 :

ton article me plais beaucoup dewey et me donne envie d’en parler un peu : whaou c’est génial il à un glyphe ultime sur la peau … un peu blazer drive quand même cette histoire !
les 2 ou 3 plans coquins … je sais pas si tu as lu le dernier bakuman mais justement : le mec qui s’occupe de Muto Ashirogi lui dis que pour que le manga ai des chances de faire une série il faut 2 ou 3 plans coquins par volume relié !
( toi qui aimes les plans coquins lis donc Sun Ken Rock)
enfin bref, tu n’as pas des impressions de déjà vu sur des mangas quelques fois ?

Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»