Review : Immortal Rain

Classé dans Manga 0 Commentaires

Salut les Otakus !

Aujourd’hui petite review, celle d’Immortal Rain.

 

 

L’auteur, c’est Ozaki Kaori, c’est son plus gros projet jusque-là et il comporte 11 volumes au japon, la série est encore en cours de publication. Au Japon c’est Shinshokan et en France c’est Doki Doki qui s’en occupe et qui a sorti récemment le volume 3.

 

Methuselah, Rain Jewlitt, l’homme le plus recherché depuis des siècles et qui est accessoirement la seule proie que le légendaire chasseur de prime Zol le Faucheur n’a jamais réussi à attraper se ballade sans vraiment rien demander à personne. La petite fille de Zol, Machika, jeune chasseuse de prime, s’est décidée à honorer la mémoire de son grand-père en capturant Methuselah.

Malheureusement tout ne va pas se passer comme prévu et sa rencontre avec sa proie va la marquer bien plus qu’elle ne le voudrait et une relation particulière entre les deux protagonistes se créée et va aussi bien marquer Machika que Rain que tout le monde veut abattre.

 

On retourne dans du manga beaucoup plus classique pour cette fois, le concept général n’est pas très compliqué mais il est fortement sous-entendu que l’existence de Rain pose des questions, comment a-t-il fait pour vivre aussi longtemps et comment a-t-il échappé toutes ces années aux chasseurs de primes. Quand j’ai lu ce premier tome, j’ai tout de suite pensé à Trigun, c’est presque le même schéma de départ : Une personne avec une tête mise à prix qui tient plus de l’idiot que du tueur en série et  les personnes qui lui courent après parce que sa tête est mise à prix finissent par se lier d’amitié avec lui quand elles ont appris à le connaitre.

Malheureusement la fin du premier tome ne permet pas d’aller beaucoup plus loin dans l’analyse si ce n’est que l’histoire à l’air d’avancer rapidement.

 

J’attends la suite pour voir ce que ça donne mais je suis réticent, j’ai adoré Trigun (je parle uniquement du début ou ils jouent à chat avec le héros) et pour le moment Immortal Rain m’a donné un arrière-gout de déjà vu, mais en moins bien.

 

Nous remercions bien évidement Doki-Doki de nous avoir envoyé ce premier tome, et si j’arrive à me procurer les tomes suivant, je donnerais une suite à cette review.

 

Sur ce, je vous laisse avec une vidéo mythique qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie !

 

https://www.youtube.com/watch?v=rW6M8D41ZWU

 

Reste plus qu’à savoir si Dewey ne fait pas plus de tort à cette vidéo, que la vidéo ne fait de pub au podcast… Je me suis pas encore décidé personellement.

 

OKAYYYYYYYYYYYYYY !

 

Posté par Allpo   @   14 juin 2011 0 Commentaires
Tags : , , Ozaki Kaori , Review

0 Commentaires

No comments yet. Be the first to leave a comment !
Ecrire un Commentaire

Article précédant
«
Article suivant
»